Logo du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Icône du flux RSS de l'ESENESRPodcast Icône du flux podcast de l'ESENESR



Rechercher dans :


Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités de l'Éducation

Actualités de l'Éducation



Enseignement scolaire


Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 29 du 17 juillet 2014

Cette circulaire rappelle la nécessité de former les lycéens à leurs droits et devoirs ainsi qu'au fonctionnement des instances lycéennes afin de favoriser leur engagement et leur participation aux conseils de la vie lycéenne. De plus, une semaine de la démocratie scolaire dans les établissements, regroupera les élections des représentants des élèves au conseil de la vie lycéenne et au conseil d'administration et celles des parents d'élèves au conseil d'administration Elle constituera un moment clé de l'année scolaire en donnant de la visibilité et un sens à la participation des acteurs au processus de décision dans un esprit démocratique. Elle se déroulera la sixième semaine suivant la rentrée scolaire. La vie lycéenne à l'échelle académique devra également être renforcée.

Mise en ligne le 19 juillet 2014
Journal officiel n° 0163 du 17 juillet 2014

Ce décret organise les conditions dans lesquelles les services de l'éducation nationale travaillent avec les conseils généraux qui veulent favoriser la mixité sociale, en instituant un même secteur de recrutement commun à plusieurs collèges publics situés à l'intérieur d'un même périmètre de transports urbains. Le décret prévoit qu'une convention et une instance de suivi peuvent être conclues entre le conseil général et les services départementaux de l'éducation nationale pour préciser les modalités de leur coopération, dans le respect de leur domaine de compétences respectif.

Mise en ligne le 17 juillet 2014
9 juillet 2014 
Valérie CORRE (Assemblée nationale)

La mission a examiné les deux facteurs susceptibles d'expliquer les difficultés du dialogue entre les parents et l'institution scolaire : d'une part, pour des raisons historiques et culturelles, la place et le rôle des parents n'ont pas encore trouvé leur point d'équilibre au sein de l'école. Certains ont le sentiment de ne pas être suffisamment associés à la vie de l'établissement, informés ou, plus simplement, accueillis, tandis que d'autres restent en retrait de l'école ; d'autre part, l'école fait l'apprentissage d'une nouvelle mission, délicate, qui consiste à aider les parents à s'impliquer activement dans la scolarité de leurs enfants pour favoriser leur réussite.

Consulter le rapport sur l'école et les parents (pdf 733 Ko)

Mise en ligne le 16 juillet 2014

À la rentrée 2014, tous les élèves bénéficieront de nouveaux rythmes à l'école. Cette nouvelle organisation du temps scolaire répond avant tout à des objectifs pédagogiques pour permettre aux enfants de mieux apprendre à l'école : favoriser les apprentissages fondamentaux le matin, au moment où les élèves sont les plus attentifs ; bénéficier de 5 matinées au lieu de 4 pour des temps d'apprentissage plus réguliers. Plusieurs publications ont permis de préciser cette nouvelle organisation.

Mise en ligne le 15 juillet 2014

Le conseil supérieur des programmes a publié les projets d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, de nouveaux programmes pour l'école maternelle et pour l'enseignement moral et civique.

Consulter les projets proposés par le Conseil supérieur des programmes

Mise en ligne le 15 juillet 2014

Ces différents documents proposent des synthèses et analyses des résultats des élèves français aux différents tests de l'enquête PISA 2012.

Consulter les publications de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) :

Consulter les analyses du ministère :

  • la Note d'information n° 13.30 : PISA 2012 : les performances des élèves français de 15 ans restent stables en compréhension de l'écrit et en culture scientifique ;
  • la Note d'information n° 13.31 : PISA 2012 : baisse des performances des élèves de 15 ans en culture mathématique et augmentation des inégalités scolaires en France.
Mise en ligne le 15 juillet 2014

Inscrite dans la loi de refondation de l'École de la République, la réduction des inégalités sociales et territoriales est l'une des priorités du Gouvernement. La réforme de l'éducation prioritaire comprend 14 mesures-clés définies autour de 3 axes : des élèves accompagnés dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire, des équipes éducatives formées, stables et soutenues, un cadre propice aux apprentissages. Un référentiel est élaboré pour permettre aux équipes d'exercer pleinement leur liberté pédagogique en s'appuyant sur des repères solides et fiables. Cette politique distinguera désormais deux niveaux d'intervention. Les Rep (réseau d'éducation prioritaire) qui regroupent les collèges et les écoles rencontrant des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles situés hors éducation prioritaire. Les Rep+ concernent les quartiers ou les secteurs isolés qui connaissent les plus grandes concentrations de difficultés sur le territoire.

Mise en ligne le 15 juillet 2014

La conférence nationale doit permettre d'élaborer une évaluation, dont les objectifs, les principes et les modalités doivent être partagés par les élèves, les familles, les enseignants, les équipes pédagogiques et éducatives.

Mise en ligne le 15 juillet 2014
Juin 2014 

Sur la base de l'évaluation de l'inspection générale du programme, les "ABCD de l'égalité", le Gouvernement a défini un plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école, dont la mise en œuvre débutera dès la rentrée 2014-2015. Ce plan repose sur les éléments suivants : l'inscription de l'égalité entre les filles et les garçons dans les projets d'école et d'établissement, la réalisation de séquences pédagogiques à partir d'outils rénovés et simplifiés ainsi que la généralisation de la formation à l'égalité filles-garçons pour les enseignants et cadres.

Mise en ligne le 30 juin 2014

Cette année, plusieurs publications ont abordé les problématiques du décrochage scolaire que ce soit par l'analyse des facteurs de risque, l'approche territoriale ou encore l'évaluation des leviers de l'intervention publique. On pourra consulter les publications suivantes :

Mise en ligne le 15 juillet 2014

Deux rapports analysent la disparité d'engagement des lycées dans la vie lycéenne. Ils cherchent à asseoir la concertation au sein des établissements en assurant la place des élèves au sein des instances, en rappelant l'importance de l'implication des adultes dans cette démarche et la nécessaire communication entre les différents acteurs.

Mise en ligne le 15 juillet 2014

De nombreuses études ont analysé la place de la professionnalisation dans les études secondaires. Parmi ceux-ci, on notera une première étude qui analyse les changements intervenus par rapport aux objectifs de la réforme de la voie professionnelle : faire accéder un nombre plus important de jeunes au baccalauréat professionnel, réduire les sorties sans diplôme et faciliter la poursuite d'études. Le second rapport pointe les freins culturels, pédagogiques, juridiques, organisationnels et institutionnels qui, au-delà des aspects financiers, entravent le développement de l'apprentissage.

Mise en ligne le 16 juillet 2014
Juillet 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Note d'information n° 29

Avec 87,9 % d'admis à la session de juin 2014, le taux de réussite global au baccalauréat augmente de 1,1 point par rapport à 2013. Le pourcentage de bacheliers dans une génération atteint le niveau inégalé de 77,3 %.

Mise en ligne le 12 juillet 2014
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 28 du 10 juillet 2014

Cette circulaire précise l'obligation de surveillance incombant aux enseignants.

Mise en ligne le 10 juillet 2014
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 28 du 10 juillet 2014

Cette circulaire rappelle les dispositions législatives et règlementaires que doit respecter le règlement type départemental des écoles maternelles et élémentaires publiques. Elle fournit des indications pour l'élaboration du règlement intérieur des écoles par les conseils d'école.

Mise en ligne le 10 juillet 2014
Juillet 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Note d'information n° 27 et 28

Ces deux notes proposent une analyse des résultats du cycle 2013 d'évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (CEDRE) mesurées en fin d'école primaire. La première constate la grande stabilité des acquis en sciences en fin d'école depuis 2007 et la seconde, la stabilité des acquis des élèves depuis six ans en sciences en fin de collège.

Mise en ligne le 9 juillet 2014
Juillet 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Note d'information n° 26

"La moitié des candidats à la session 2013 du baccalauréat général présentent au moins une épreuve facultative et gagnent en moyenne 0,3 point sur leur note finale. Un candidat sur dix n'obtient aucun point supplémentaire. Un candidat sur dix obtient une meilleure mention. Obtenir son baccalauréat grâce aux options reste très exceptionnel."

Mise en ligne le 8 juillet 2014
Juin 2014 
Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco)

Le conseil présente l'ensemble de ses orientations stratégiques et le programme de ses activités pour la période 2014 à 2017.

Consulter les orientations stratégiques du Cnesco (pdf 1,63 Mo)

Mise en ligne le 7 juillet 2014
2013 
Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec

Ce rapport propose une analyse des pratiques exemplaires en matière d'accompagnement individualisé des élèves du secondaire des vingt dernières années. Trois situations de prévention scolaire sont analysées : le mentorat, les programmes d'accompagnement et de prévention du décrochage pendant la transition du primaire au secondaire.

Consulter le dossier sur l'accompagnement individualisé (pdf 2,25 Mo)

Mise en ligne le 7 juillet 2014
3 juillet 2014 
Conseil supérieur des programmes

Les apprentissages s'organiseront autour des grandes entrées suivantes : apprendre ensemble pour vivre ensemble ; mobiliser le langage dans toutes ses dimensions ; agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique et les activités artistiques ; organiser et prendre des repères ; explorer le monde du vivant, des objets et de la matière.

Mise en ligne le 4 juillet 2014
3 juillet 2014 
Conseil supérieur des programmes

Articulés aux finalités éducatives générales définies par loi d'orientation, les axes principaux du programme d'enseignement moral et civique de l'école élémentaire au lycée se fondent sur les principes et les valeurs inscrits dans les grandes déclarations des droits de l'homme et dans la Constitution de la Ve République. La culture morale et civique comporte quatre dimensions, étroitement articulées entre elles : une dimension sensible (culture de la sensibilité) ; une dimension normative (culture de la règle et du droit) ; une dimension cognitive (culture du jugement) et une dimension pratique (culture de l'engagement).

Consulter le projet de programme (pdf 581 Ko)

Mise en ligne le 4 juillet 2014
Juin 2014 
Roland Courteau (Sénat)

Au-delà de sa fonction d'organisation des connaissances à un moment donné, le manuel scolaire est aussi un lieu symbolique de construction et d'expression des valeurs d'une société. Il est, par ailleurs, un outil de transmission entre l'école et les familles. Parfois unique livre à entrer dans le foyer, il peut constituer un levier de changement social. C'est en ce sens qu'il peut être un vecteur non négligeable de promotion de l'égalité entre les sexes. Le constat dressé par la délégation est sévère : les manuels restent des outils pédagogiques très perfectibles sur le plan de l'éducation à l'égalité.

Mise en ligne le 4 juillet 2014
Avril 2014 
Inspection générale de l'éducation nationale, Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche

La mission a orienté ses investigations sur trois types de contractuels : les assistants d'éducation (AED), les personnels en contrats aidés (contrat unique d'insertion, contrat d'accompagnement à l'emploi (CUI-CAE)) et les contractuels enseignants. La situation des établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) désormais employeurs de bénéficiaires de contrats à durée déterminée, fait l'objet de la première partie de l'étude. Les inspecteurs généraux ont ensuite centré leurs observations sur les EPLE qui assument également des fonctions de mutualisation pour le compte d'autres EPLE ou des écoles. La troisième partie du rapport traite de l'accueil en EPLE des contractuels enseignants, bien qu'ils ne soient ni recrutés ni gérés par les établissements. Dans la dernière partie, la mission formule dix propositions susceptibles d'améliorer et de sécuriser les modalités d'accueil, de gestion et de formation des contractuels en EPLE.

Mise en ligne le 3 juillet 2014
Juillet 2014 
Institut national de la statistique et des études économiques, Insee Première n° 1506

Pour l'Insee, "si les violences physiques contre les personnels de l'Éducation nationale (professeurs des écoles, enseignants du second degré, conseillers et assistants d'éducation, chefs d'établissement) sont relativement rares, chaque année en moyenne, 12 % d'entre eux déclarent faire l'objet de menaces ou d'insultes dans l'exercice de leur métier. Cette proportion est près de deux fois plus élevée que dans l'ensemble des autres professions."

Consulter Insee Première n° 1506 (pdf 717 Ko)

Mise en ligne le 3 juillet 2014
Juin 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

En privilégiant une approche territoriale, cet Atlas apporte un éclairage original sur le risque de décrochage scolaire, que l'on sait très inégal selon le milieu d'origine et les conditions de vie. Ainsi, l'ouvrage analyse et cartographie, à l'échelon cantonal, les facteurs plus ou moins propices à la réussite scolaire et la difficulté scolaire qui peut conduire à l'abandon précoce des études.

Mise en ligne le 1 juillet 2014
Juin 2014 
Inspection générale de l'éducation nationale

Les semaines de l'engagement lycéen ont fait office de révélateur de la disparité d'engagement des lycées dans la vie lycéenne. Elles ont aussi permis de dégager quelques constantes, points névralgiques et leviers pour une impulsion à venir : le niveau d'engagement inégal des divers acteurs, une application insatisfaisante des textes et l'importance sous-estimée de la communication.

Consulter la note d'étape

Mise en ligne le 1 juillet 2014
Juin 2014 
Inspection générale de l'éducation nationale

Le rapport propose d'amplifier le projet à partir de cinq points : préciser le sens de l'éducation à la valeur égalité et mobiliser les enseignant(e)s sur la prise de conscience de leurs modalités d'action ; étendre autant que possible la formation et l'enrichir ; proposer un accompagnement et un rôle particuliers aux écoles pionnières ; communiquer avec les parents et enfin, engager une démarche rigoureuse d'évaluation.

Consulter le rapport d'évaluation (pdf 193 Ko)

Mise en ligne le 1 juillet 2014

Enseignement supérieur


Le comité pour la Stratégie nationale de l'enseignement supérieur (StraNES) a proposé une vision prospective ainsi que des priorités stratégiques pour placer l'enseignement supérieur au cœur du redressement durable de la France.

Mise en ligne le 11 juillet 2014

Ce rapport se veut une aide à la préparation des décrets d'application de la loi créant le Haut Conseil à l'Évaluation de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur (HCERES). L'objectif principal des évaluations proposées par le futur HCERES devra être l'amélioration de la qualité de la recherche et de la formation. Les évaluations s'adresseront en priorité aux évalués et à leurs tutelles directes, elles devront fournir des recommandations constructives et un avis argumenté.

Mise en ligne le 27 janvier 2014

Ce rapport constate une mise en place globalement réussie malgré des organes de gouvernance complexes et un achèvement délicat de "l'universitarisation" de la formation des enseignants. Les rapporteurs plaident pour un renforcement de la professionnalisation de la formation aux métiers de l'enseignement et de l'éducation.

Mise en ligne le 13 juin 2014
Mars 2014 
Thierry BERTHÉ (Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche)

Le rapport dresse un état des lieux de l'organisation de la fonction, des outils de gestion existants, des moyens humains et budgétaires consacrés au patrimoine et à l'adaptation des surfaces actuelles aux besoins de la formation et de la recherche.

Mise en ligne le 9 juillet 2014
23 juin 2014 
Institut français de l'Éducation, Éduveille

Cet article fait le point sur les textes qui encadrent les questions d'évaluation des enseignements et constate une tendance à aller vers une responsabilisation plus forte des établissements dans le choix des modalités d'évaluation à mettre en œuvre, basée notamment sur le renforcement des conseils de perfectionnement.

Consulter l'article sur l'évaluation des enseignements dans le supérieur

Mise en ligne le 8 juillet 2014
Juin 2014 
Institut français de l'Éducation, Dossier de veille de l'IFÉ n° 93

Ce numéro examine les multiples tensions qui traversent le champ de l'évaluation de l'enseignement et discute les conditions propices à son institutionnalisation. La première partie interroge les modalités évaluatives susceptibles de favoriser une gouvernance réflexive au sein des établissements d'enseignement supérieur : l'émergence de l'assurance qualité en Europe, les logiques d'excellence des classements internationaux et les approches multidimensionnelles de l'auto-évaluation. La deuxième partie, consacrée à la situation française, s'intéresse aux réformes qui ont encouragé la responsabilisation progressive des établissements. La dernière partie, focalisée sur l'évaluation des enseignements par les étudiants (EEE), discute ce qui rapproche ou oppose l'évaluation des enseignements, des formations et des enseignants, et plaide pour une évolution vers une mise en œuvre moins stéréotypée et plus stratégique de l'EEE.

Mise en ligne le 3 juillet 2014

Tous niveaux d'enseignement


L'attention particulière accordée à l'encadrement supérieur se justifie par la place essentielle qu'il tient dans le fonctionnement de l'administration et répond à différentes exigences et préoccupations que l'on peut retrouver dans les six pays étudiés (Allemagne, Belgique, États-Unis, Canada - Province de Québec, Royaume-Uni et Singapour). La présente étude s'interroge sur la façon dont ces différentes administrations ont choisi de répondre à ces exigences et préoccupations et sur les moyens qu'elles ont mis en œuvre pour garantir l'efficacité des cadres supérieurs et la diversité de leur parcours professionnel.

Mise en ligne le 11 mars 2014
Juin 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Cette publication décrit les caractéristiques spatiales du système de formation français et s'efforce d'approfondir l'analyse des disparités territoriales au niveau infra-académique. Trente-cinq indicateurs, le plus souvent relatifs à l'année scolaire 2013-2014, sont actualisés. Quatre études complètent cette cartographie, ils portent sur : l'environnement familial et social des enfants, une analyse territoriale de l'échec scolaire, les disparités territoriales dans la poursuite d'études vers l'enseignement supérieur dans l'académie de Bordeaux ainsi que l'attractivité des académies pour les enseignants du second degré public en 2013.

Mise en ligne le 2 juillet 2014

Imprimer la pageHaut de page

À voir sur le site



Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

© 2013 ESENESR - Mentions légales - Contactez-nous