Logo du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Icône du flux RSS de l'ESENESRPodcast Icône du flux podcast de l'ESENESR



Rechercher dans :


Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités de l'Éducation

Actualités de l'Éducation



Octobre 2014 
Conseil national de l'évaluation du système scolaire

La conférence de consensus permet à un jury de se prononcer sur la pertinence du redoublement et surtout sur les solutions alternatives. Les membres du jury sont des professionnels du système éducatif et de la société civile. Ce jury aura pour rôle d'auditionner des experts et de rédiger collégialement des recommandations suite aux présentations et débats mis en scène lors des séances publiques. Les actes de candidature sont recueillis sur le site du Conseil national de l'évaluation du système scolaire (CNESCO) jusqu'au 7 novembre 2014.

Mise en ligne le 16 octobre 2014
25 septembre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Lors de l'installation de Michel Lussault à la tête du conseil supérieur des programmes, Najat Vallaud-Belkacem a rappelé les missions de cette instance ainsi que la répartition des responsabilités en matière d'élaboration des programmes scolaires : "C'est à moi, en tant que ministre, qu'il revient d'organiser la consultation des enseignants sur vos productions, et d'arrêter le texte des programmes. C'est à l'IGEN qu'il revient d'apporter son expérience, son expertise et sa réflexion aux groupes d'experts travaillant pour votre Conseil. C'est à la DGESCO qu'il revient de produire, conformément à la logique curriculaire à laquelle je suis attachée et à votre Charte des programmes, les ressources pédagogiques à destination des enseignants, qui sont indispensables pour la mise en œuvre concrète des programmes dans les classes".

Mise en ligne le 30 septembre 2014
24 septembre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Lors de la conférence de rentrée universitaire 2014-2015, Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso ont présenté cinq priorités accompagnées de 20 mesures au service de la réussite pour tous. Celles-ci ont pour objectif la réussite du plus grand nombre et une attractivité accrue de l'enseignement supérieur français.

La ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et la secrétaire d'État chargée de l'enseignement supérieur et de la recherche avaient par ailleurs présenté une communication relative à la rentrée universitaire lors du conseil des ministres du 17 septembre dernier.

Mise en ligne le 25 septembre 2014
22 septembre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

À l'issue des assises sur l'apprentissage, Najat Vallaud-Belkacem a engagé la communauté éducative dans une démarche de promotion de l'apprentissage, en demandant aux recteurs de faire du développement de l'apprentissage une stratégie prioritaire pour contribuer à l'objectif de 60 000 apprentis à l'horizon 2017. Par ailleurs, elle souhaite que les établissements mettent en place, avant les choix d'orientation, une journée d'information sur les métiers, et que les formations en apprentissage soient intégrées dans Admission Post-Bac (APB) et AFFELNET, afin que l'offre en apprentissage soit visible par tous les jeunes et leurs familles au moment des choix décisifs.

Mise en ligne le 25 septembre 2014

Enseignement scolaire


Légifrance n° 244 du 21 octobre 2014

Deux décrets reconduisent, pour l'année scolaire 2014-2015, les modalités de calcul et de versement des aides du fonds d'amorçage pour la réforme des rythmes scolaires dans le premier degré. Par ailleurs, un arrêté fixe le taux des aides du fonds d'amorçage est fixé à 40 euros par élève.

Consulter :

Mise en ligne le 22 octobre 2014
8 octobre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

La ministre a souligné que "Nous ne construirons une politique d'évaluation des élèves qui ait du sens et que les enseignants, les élèves comme les parents d'élèves s'approprieront qu'en en définissant collectivement les contours. Qu'en comprenant par un débat transparent et ouvert nos points de consensus et de dissensus".

Mise en ligne le 9 octobre 2014
Légifrance, journal officiel n° 227 du 1er octobre 2014

La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit, dans son rapport annexé, de valoriser l'enseignement professionnel, notamment par le développement de campus des métiers et des qualifications. Ils permettent d'offrir, dans le cadre d'un partenariat renforcé entre l'État et la région, une large gamme de formations professionnelles, technologiques et générales, dans un champ professionnel déterminé. Ce décret crée le label "campus des métiers et des qualifications" qui est délivré à un réseau d'acteurs mettant en œuvre ce partenariat. Le réseau peut regrouper, par voie de convention, des lycées généraux, technologiques ou professionnels, des centres de formation d'apprentis, des établissements d'enseignement supérieur, des organismes de formation continue, des entreprises, des laboratoires de recherche. Il offre des conditions d'hébergement et de vie sociale.

Mise en ligne le 2 octobre 2014
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 35 du 25 septembre 2014

Liste des lycées des métiers ayant fait l'objet d'un renouvellement, d'une modification ou d'un label supplémentaire entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013.

Consulter l'arrêté du 8 septembre 2014.

Mise en ligne le 25 septembre 2014
23 septembre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Au cours d'un déplacement dans l'académie de Reims, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé la répartition académique des réseaux d'établissements prioritaires pour la rentrée 2015 (350 Rep+ et 732 Rep).

Mise en ligne le 25 septembre 2014
22 septembre 2014 
Éduscol

Afin de recueillir les avis et réactions des professionnels de l'éducation sur les propositions du Conseil supérieur des programmes, le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche ouvre un cycle de consultations nationales qui s'étendra tout au long de l'année scolaire 2014-2015. Les premières consultations portent sur le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture et le projet de programme pour l'école maternelle. Les personnels sont ainsi invités à s'exprimer entre le 22 septembre et le 18 octobre à titre individuel, après une réflexion collective organisée à l'école et dans les collèges lors d'une demi-journée banalisée.

Mise en ligne le 25 septembre 2014

À la rentrée 2014, tous les élèves bénéficieront de nouveaux rythmes à l'école. Cette nouvelle organisation du temps scolaire répond avant tout à des objectifs pédagogiques pour permettre aux enfants de mieux apprendre à l'école : favoriser les apprentissages fondamentaux le matin, au moment où les élèves sont les plus attentifs ; bénéficier de 5 matinées au lieu de 4 pour des temps d'apprentissage plus réguliers. Plusieurs publications ont permis de préciser cette nouvelle organisation.

Mise en ligne le 15 juillet 2014

Enseignement supérieur


1er octobre 2014 
Thomson Reuters

Alors que le trio de tête du classement reste le même, (California Institute of Technologie, Harvard et Oxford), 6 des 7 établissements français figurant dans le top 200 du classement des universités perdent du terrain par rapport à l'édition 2013. Seule Polytechnique gagne neuf rangs dans le classement.

Mise en ligne le 9 octobre 2014
29 septembre 2014 
Site du Gouvernement

Dans le cadre d'une visite à Besançon aux côtés de Najat Vallaud-Belkacem et de Geneviève Fioraso, le Premier ministre a annoncé le lancement d'un nouvel appel d'offres doté de 3,1 milliards d'euros consacré aux projets d'IDEX. Ceux-ci ont pour objectif "l'émergence de pôles universitaires disposant d'une puissance et d'un impact scientifique de tout premier plan mondial". Manuel Valls a également rappelé les mesures déjà engagées et en cours de mise en œuvre pour "faire réussir le plus grand nombre" d'étudiants (création de postes, logement étudiant, Eramus +, bourses…).

Consulter ces annonces sur le site du Gouvernement.

Mise en ligne le 2 octobre 2014
Légifrance, journal officiel n° 222 du 25 septembre 2014

Ce décret prévoit que les élèves inscrits dans une classe préparatoire aux grandes écoles d'un lycée public soient également inscrits dans une formation proposée par l'un des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel ayant conclu une convention avec ce lycée.

Les lycées publics peuvent par ailleurs conclure une convention de coopération pédagogique avec d'autres établissements d'enseignement supérieur, français ou étrangers, en vue de faciliter la poursuite d'études des étudiants des CPGE qui souhaitent accéder à une formation supérieure dispensée par un autre type d'établissement.

Consulter le décret n° 2014-1073 du 22 septembre 2014.

Mise en ligne le 25 septembre 2014
Septembre 2014 
Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Céreq), Bref n° 322

Les auteurs de l'étude montrent que, malgré une évolution du niveau des diplômes, les étudiants sortis de l'enseignement supérieur en 2010 sont plus souvent au chômage et un peu moins rémunérés que leurs prédécesseurs sortis en 2004. Les non-diplômés restent les plus exposés. L'insertion des diplômés de la voie professionnelle subit également les effets de la crise.

Mise en ligne le 25 septembre 2014

Tous niveaux d'enseignement


2 octobre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Dans le projet de loi de finances 2015, l'éducation nationale et l'enseignement supérieur et la recherche restent la priorité budgétaire n° 1 de l'État. 88,07 milliards d'euros seront ainsi consacrés à la création de nouveaux postes, à la mise en place de nouvelles mesures pour garantir aux élèves et étudiants de meilleures conditions d'études et de vie, ainsi qu'à la poursuite des engagements pour la refondation de l'école.

Mise en ligne le 9 octobre 2014
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 36 du 2 octobre 2014

Cette lettre du 22 août 2014 rappelle les missions de l'inspection générale de l'éducation nationale et de l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche, et fixe leur programme de travail pour l'année scolaire et universitaire 2014-2015. Celui-ci se situe dans la continuité de 2013-2014, notamment dans la mise en application des dispositions de la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 et de la loi relative à l'enseignement supérieur et à la recherche du 22 juillet 2013.

Mise en ligne le 2 octobre 2014
1er octobre 2014 
Légifrance, journal officiel n° 221 du 24 septembre 2014

L'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire est désigné agence nationale pour la mise en œuvre du programme européen Erasmus + 2014-2020 dans son volet "jeunesse", et pour l'information dans son volet "sport".

Mise en ligne le 2 octobre 2014
29 septembre 2014 
Commission européenne

Androulla Vassiliou, commissaire européen à l'éducation, la culture, le multilinguisme et la jeunesse, a présenté le nouveau programme européen pour l'éducation, la jeunesse et le sport au cours de la conférence organisée à la Cité Universitaire Internationale. Ce programme dispose d'un budget total de 14,7 milliards d'euros, ce qui représente 40% de plus que les programmes précédents couvrant la période 2007-2013. Plus de quatre millions de personnes, soit presque deux fois plus que précédemment, obtiendront un soutien de l'UE pour étudier, se former, acquérir une expérience de travail ou faire du bénévolat à l'étranger d'ici 2020. Plus de 500 000 français devraient bénéficier de bourses dans le cadre d'Erasmus+ d'ici à 2020.

Mise en ligne le 2 octobre 2014

Personnels


Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 36 du 16 octobre 2014

Dans le nouveau contexte créé par la réforme des rythmes scolaires, le décret n° 2014-942 du 20 août 2014 a adapté les obligations de service des enseignants du premier degré et crée un dispositif de récupération des heures d'enseignement accomplies par ces personnels en dépassement de leurs obligations hebdomadaires de service. La présente note a pour objet de préciser le champ des bénéficiaires du dispositif de récupération et le cadre de sa mise en œuvre.

Consulter la note de service n° 2015-135 du 10 septembre 2014.

Mise en ligne le 16 octobre 2014
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 38 du 16 octobre 2014

Cette note précise les conditions et les modalités d'inscription à ce tableau d'avancement. Elle rappelle l'importance de l'évaluation des inspecteurs proposés pour cet avancement.

Mise en ligne le 16 octobre 2014

Rapports


Juillet 2014 
Inspection générale de l'éducation nationale, Dominique Obert (coord.)

La mise en place des nouveaux programmes de première année en CPGE à la rentrée 2013 s'inscrit dans la continuité de la réforme du lycée. Ce rapport analyse en premier lieu les conséquences de la semestrialisation des enseignements, avec, en particulier, la question du suivi personnalisé des étudiants. Il aborde ensuite les questions de la mise en place des nouveaux programmes, de l'introduction d'une approche par compétences dans certaines disciplines, et de l'enseignement de l'informatique dans la filière scientifique. Un regard est ensuite porté sur quatre voies spécifiques, dont la voie technologie et sciences industrielles et 3 voies à faible flux. Des recommandations sont formulées sur chaque thème.

Mise en ligne le 10 octobre 2014
Septembre 2014 
Inspection générale de l'éducation nationale ; inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche, Pierre Desbiolles et Monique Ronzeau

Ce rapport souligne l'urgence qui a marqué l'installation des ESPE au cours de l'année 2013-2014, la grande diversité des situations dans les académies ainsi que la nécessité d'une évaluation à moyen et long terme des ambitions de la réforme de la formation des professionnels de l'enseignement et de l'éducation. Les inspecteurs généraux préconisent de maintenir un pilotage, un accompagnement et une évaluation de la réforme au niveau national, de renforcer l'identité de chaque ESPE et de veiller à la cohérence de cette formation professionnalisante.

Consulter le rapport sur les ESPE (pdf 1,1 Mo).

Mise en ligne le 9 octobre 2014
Mars 2014 
Secrétariat d'État à l'enseignement supérieur et à la recherche, Claude Bertrand

Ce rapport remis à la directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle est destiné à poser les bases qui fonderont la politique de la transformation pédagogique. Il part du constat que notre système d'enseignement supérieur utilise des modèles peu adaptés non seulement aux nouveaux enjeux de formation, mais aussi à la population étudiante. Le rapporteur propose un ensemble de pistes d'action pour la structuration de cette politique (professionnalisation des enseignants, soutien de l'innovation pédagogique, utilisation du numérique comme levier de transformation pédagogique).

Mise en ligne le 9 octobre 2014
3 octobre 2014 
Centre national du numérique (CNNum)

Après une analyse de la situation actuelle dans le domaine du numérique éducatif, le CNNum émet 40 recommandations structurées autour de 8 axes, dont l'enseignement de l'informatique tout au long de la scolarité, la création d'un « bac humanités numériques » et le renforcement des liens entre les établissements et les collectivités territoriales.

Consulter  :

Mise en ligne le 7 octobre 2014

Études et publications


Septembre 2014 
Académie de Créteil, Guy Lagelée

La place du juridique dans le fonctionnement des établissements scolaires est de plus en plus prégnante. Cet outil, qui analyse et détaille l'organisation des procédures disciplinaires, a pour objectif de mieux faire comprendre la place du droit au sein des EPLE.

Consulter le guide "Droit et procédure disciplinaire".

Mise en ligne le 22 octobre 2014
Octobre 2014 
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

Ce 24e numéro de "L'état de l'École" rassemble les indicateurs statistiques essentiels pour analyser le système éducatif français et apprécier les politiques mises en œuvre. Structuré autour des moyens affectés à l'École, des conditions de scolarisation et des résultats des élèves, il s'attache à décrire les principales évolutions en cours et apporte l'éclairage des comparaisons internationales.

Mise en ligne le 20 octobre 2014
Octobre 2014 
Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Pisa à la loupe n° 44

L'enquête PISA montre de façon systématique que le montant des ressources consacrées à l'éducation – notamment financières, humaines et matérielles – ne présente qu'une faible relation avec les résultats des élèves. C'est l'équité de l'affectation des ressources entre les établissements favorisés ou défavorisés sur le plan socio-économique qui constitue un facteur déterminant de la performance des élèves. Le soutien aux établissements défavorisés ne passe pas nécessairement par l'augmentation de la quantité de ressources qui leur sont affectées, mais plutôt par la garantie de ressources matérielles et humaines de qualité.

Consulter la note Pisa à la loupe d'octobre 2014 (pdf 3,14 Mo).

Mise en ligne le 16 octobre 2014
Septembre 2014 
Ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique

Les modifications récentes du droit de la commande publique, ainsi que les précisions apportées par la jurisprudence, sont intégrées dans cette nouvelle version du guide réalisé par la direction des affaires juridiques de Bercy.

Mise en ligne le 15 octobre 2014
Octobre 2014 
Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), L'enseignement à la loupe n° 6

Dans le cadre de l'enquête internationale TALIS de l'OCDE, la majorité des enseignants indiquent recevoir des avis et des commentaires sur différents aspects de leur travail au sein de leur établissement. Ces évaluations, formelles ou informelles, peuvent avoir des effets positifs sur leurs pratiques. Les dispositifs administratifs d'évaluation sont en revanche jugés déconnectés de leur évolution dans le métier par près de la moitié des enseignants.

Mise en ligne le 14 octobre 2014
Octobre 2014 
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

Ce document synthétique présente les principales caractéristiques et les tendances du système éducatif français : effectifs des élèves et des personnels, coût de l'éducation, données par académie, diplômes délivrés, sortants du système éducatif, etc.

Mise en ligne le 10 octobre 2014
Octobre 2014 
Institut français de l'Éducation, Dossier de veille n° 95

Ce dossier se propose d'explorer cette période de la vie à partir de ce qu'en dit la recherche aujourd'hui : qui sont les jeunes aujourd'hui ? Quel rôle l'école joue-t-elle dans la fabrique de la jeunesse ? Comment les jeunes quittent-ils leur statut pour devenir adulte ? Y-a-t-il des valeurs propres à la jeunesse ? Peut-on parler d'une ou de jeunesses ?

Consulter le dossier de veille de l'IFÉ (pdf 631 Ko).

Mise en ligne le 10 octobre 2014
Octobre 2014 
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, Note d'information n° 34

Le budget de fonctionnement des EPLE a atteint 6,8 milliards d'euros en 2012. Ceci correspond à un budget moyen par élève de 1512 euros. Les résultats de cette étude de la DEPP montrent que près des deux tiers des recettes de fonctionnement proviennent des fonds publics, que les subventions des collectivités locales ont progressé depuis 2005 et que les familles participent pour près d'un quart des recettes au financement des établissements par le biais de la restauration et de l'hébergement.

Mise en ligne le 9 octobre 2014
Août 2014 
France stratégie, Pierre-Yves Cusset, Document de travail n° 2014-01

Cette note, consacrée aux apports des études françaises et anglo-saxonnes à l'évaluation des pratiques pédagogiques, met en évidence l'intérêt d'approches favorisant, selon les disciplines, tantôt l'enseignement explicite tantôt l'apprentissage coopératif ou par investigation. Les effets comparés de ces pratiques sur le niveau des élèves restent cependant modestes au regard d'autres facteurs déterminants comme leur niveau initial, leur environnement et leurs capacités.

Mise en ligne le 2 octobre 2014
15 septembre 2014 
Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Ces trois guides pédagogiques pour accompagner les vidéos "les rumeurs", "les injures" et "les claques" ont pour objectifs de donner des bases théoriques aux professionnels de l'enseignement secondaire et de leur proposer des pistes d'actions pour prévenir notamment le harcèlement à caractère sexiste/et ou sexuel et le cyber-harcèlement.

Mise en ligne le 2 octobre 2014
Juillet 2014 
Institut des politiques publiques, Gabrielle Fack et Julien Grenet

La généralisation de la procédure Affelnet d'affectation automatisée des élèves ainsi que l'assouplissement de la carte scolaire ont profondément modifié au cours de la dernière décennie l'affectation des élèves après la classe de troisième. Cette note souligne que les procédures mises en œuvre dans les académies franciliennes exercent une influence déterminante sur la composition sociale et scolaire des lycées publics. L'élargissement des secteurs de recrutement pour les lycées parisiens et la mise en place d'un bonus en faveur des élèves boursiers ont largement contribué à accroître la mixité sociale dans les lycées généraux et technologiques de la capitale. En revanche, l'importance du poids accordé aux notes dans le barème d'affectation parisien explique que la segmentation scolaire des lycées y soit beaucoup plus élevée que dans le reste de l'Île-de-France.

Consulter :

Mise en ligne le 30 septembre 2014
Avril 2014 
Université de Cergy-Pontoise, Direction générale de l'enseignement scolaire, François Villemonteix

Le rapport final de l'étude du laboratoire École Mutations Apprentissages, menée à la demande de la DGESCO, montre que l'école primaire se prête bien à la mise en œuvre en classe de ce type de matériel, en particulier au cours d'activités de production. Les enseignants attribuent à ces instruments des fonctions de production, de communication, d'entraînement, de consultation d'aides et de supervision de l'activité des élèves.

Ces pratiques réclament cependant une aisance instrumentale importante de l'enseignant ainsi qu'une vision claire de la perspective didactique qu'il poursuit, et amènent les enseignants à réinterroger l'évaluation de l'activité des élèves.

Consulter l'étude sur l'usage des tablettes tactiles à l'école primaire (pdf 2,8 Mo).

Mise en ligne le 30 septembre 2014
Septembre 2014 
Académie de Créteil, délégation académique au numérique, CANOPÉ (ex Scérén-CNDP), Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (CLEMI)

Ce kit, destiné aux chefs d'établissement, aux référents numériques et aux formateurs, est composé d'une feuille de positionnement pour aider les personnels de direction à élaborer une stratégie de mise en œuvre du numérique au sein de l'établissement public local d'enseignement (EPLE) en fonction du "palier de maturité numérique de l'établissement", ainsi que d'un guide du numérique éducatif pour les équipes pédagogiques, pour accompagner l'action des référents numériques et l'animation des commissions TICE (technologies de l'information et de la communication de l'éducation) en établissement.

Consulter le kit pédagogique pour les référents numériques de l'académie de Créteil.


Mise en ligne le 30 septembre 2014
Septembre 2014 
Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme (Fribourg)

"Il faut relativiser le facteur de l'âge dans l'enseignement des langues. Il a été largement surestimé, alors que ce n'est ni le seul, ni le plus important", estiment deux chercheurs suisses, Amelia Lambelet et Raphael Berthele. Alors que la tendance actuelle dans de nombreux pays est d'avancer l'âge d'apprentissage des langues étrangères, cette revue de littérature remet en question ces politiques.

Mise en ligne le 30 septembre 2014
18 septembre 2014 
Fondation Terra Nova, Caroline Veltcheff, Jean-Pierre Obin, Maya Akkari

Cette étude montre que derrière des résultats d'ensemble assez moyens, le système éducatif français se révèle parmi les plus inégalitaires des pays développés. La France a certes réussi en plus d'un siècle à massifier l'accès à l'école, mais elle peine à répondre au défi de la démocratisation, qui consisterait à donner un égal accès à tous à la réussite scolaire.

L'origine sociale des élèves influe en effet fortement sur leurs résultats scolaires. Le système éducatif produit par ailleurs un nombre important d'élèves en grand échec scolaire. Or les études comparatives établissent que la justice d'un système est la condition de sa performance, et ceci à tous les niveaux. De même, la mixité sociale de ses établissements et de ses classes est, avec la continuité du parcours scolaire, une condition essentielle de cette justice.

Consulter la note de Terra Nova

Mise en ligne le 25 septembre 2014
Septembre 2014 
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, Note d'information n° 33

L'Union européenne (UE) s'est fixé comme objectifs de proposer un service d'accueil pour au moins 33 % des enfants de moins de 3 ans et d'assurer l'enseignement préélémentaire d'au moins 95 % des enfants entre l'âge de 4 ans et celui de la scolarité obligatoire. Les enquêtes internationales montrent en effet que les bénéfices de cet effort d'éducation sont avérés en termes de performances scolaires, à milieu social identique des parents.

Mise en ligne le 25 septembre 2014
24 septembre 2014 
Inspection générale de l'éducation nationale ; inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche ; Gilles Pétrault, Marc Buissard (coord.)

Le rapport se fixe pour objectif d'apprécier la qualité de la mise en œuvre de la politique de scolarisation des enfants de moins de trois ans impulsée par la loi d'orientation de 2013. Il montre notamment les progrès réalisés en termes d'effectifs, notamment dans les zones difficiles, ainsi que le lien étroit entre l'implication des collectivités en termes de locaux et équipements et le fonctionnement pédagogique de la classe. Les recommandations visent à accroître le nombre d'enfants scolarisés et à améliorer la qualité du service rendu, en créant des situations éducatives et pédagogiques stimulantes tout en impliquant les parents et en s'appuyant sur des partenariats locaux.

Mise en ligne le 25 septembre 2014

Imprimer la pageHaut de page

À voir sur le site



Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

© 2013 ESENESR - Mentions légales - Contactez-nous