Logo du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Icône du flux RSS de l'ESENESRPodcast Icône du flux podcast de l'ESENESR



Rechercher dans :


Gestion de crise formateurs académiques - Saint-Astier


Identifiant :
16NDEN0071 / 17NDEN0071

Formation commune à l'enseignement supérieur



Problématique


Pour faire suite à la conférence de presse de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche fin août 2016 annonçant la montée en puissance de la formation à la gestion de crise en milieu scolaire en direction des cadres de l'éducation nationale, le centre de formation de Saint-Astier participe pleinement à cette montée en charge.

Fort de son expertise depuis 2014, le Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG), accompagné de la mission ministérielle et de l'ESENESR, va proposer 4 sessions complémentaires, en direction des inspecteurs et inspectrices d'académie - directeurs et directrices académiques des services de l'éducation nationale (IA-DASEN), inspecteurs et inspectrices d'académies - directeurs et directrices académiques adjoints(es) des services de l'éducation nationale (IA-DAASEN), secrétaires généraux et chefs de cabinet. Environ 120 personnels seront formés à une formation à la gestion de crise adaptée à ce public. Simultanément, des cadres qui ont déjà fait le stage de niveau 1, seront formés pour dispenser la formation à la gestion de crise en académie.

Ces sessions de formation d'une durée de 3 jours s'adressent à un public déjà en contacts fréquents avec la gestion d'une crise. Il s'agit lors de cette formation de mettre en situation les acteurs relevant du haut encadrement de l'éducation nationale et de leur proposer des outils propres à leur fonction. Dans le même temps, les formateurs académiques seront en immersion sur chaque session en tant qu'observateur et acteur, pour ensuite être en mesure de déployer une maquette de formation en académie?

Sur ce stage, la problématique centrale "comment le chef d'établissement peut-il favoriser la contribution de l'ensemble des membres de la communauté scolaire à la sécurité de tous et au bien-être de chacun ?" reste inchangée et s'impose tout au long de la durée du stage. Le programme co-construit et co-animé par les officiers de la gendarmerie nationale, les membres de la mission ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaires (MMPLVS) et l'ESENESR propose des mises en situation, des analyses, des retours d'expériences et met l'ancrage dans les réalités de la vie d'un établissement scolaire.

Chaque session peut accueillir au maximum 10 formateurs académiques (sur un total de 40 stagiaires) et une douzaine d'intervenants.


Objectifs de la formation


  • Prévenir les tensions et les ruptures dans un établissement public local d'enseignement (EPLE), sur un territoire ;
  • comprendre et s'approprier des méthodes de prévention des risques adaptées à la fonction ;
  • mobiliser tous les membres de la communauté éducative pour que tous contribuent à la sécurité et au bien-être de chacun ;
  • proposer un scénario de formation pour un déploiement en académie.


Scénario et méthode pédagogique de l'action


Chacun des partenaires apporte une contribution dans son champ d'expertise :

  • la MMPLVS : les apports de la recherche sur la violence et le bien-être et le repérage des signaux faibles et signaux d'alerte ;
  • l'école de gendarmerie de Saint-Astier (CNEFG) : les crises majeures, le processus décisionnel ;
  • l'ESENESR : l'ingénierie de formation et l'approche pédagogique.

La formation d'une durée de 3 ou 4 jours selon le public alterne apport (par des agents de l'éducation nationale et de la gendarmerie), mutualisations et mises en situation. L'animation et le suivi sont assurés par des officiers formateurs de gendarmerie, et par un membre de la délégation ministérielle et/ou un responsable des équipes mobiles de sécurité sollicité par la délégation.


Effets attendus de la formation - critères d'évaluation


L'évaluation sera aussi réalisée avec les partenaires MMPLVS et l'école de gendarmerie de Saint-Astier.

À l'issue des 4 jours de formation, le chef d'établissement devra être capable de :

  • détecter les mécanismes qui entraînent une crise ;
  • se constituer une cartographie des acteurs et un annuaire de crise ;
  • prévenir la crise en impliquant l'ensemble des acteurs ;
  • contribuer à l'instauration et au maintien d'un climat scolaire propice aux apprentissages et à veiller au bien-être des personnels et des usagers.
Mise à jour le 13/01/2017

Imprimer la pageHaut de page

Informations pratiques

Public

Formateurs académiques


Nombre de places

10


Dates

Présentiel 1 : du 9 janvier (8h) au 11 janvier 2017 (17h) ;
Présentiel 2 : du 30 janvier (8h) au 1er février 2017 (17h) ;
Présentiel 3 : du 3 juillet (8h) au 5 juillet 2017 (17h) ;
Présentiel 4 : du 2 octobre (8h) au 4 octobre 2017 (17h).


Lieu

Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) - Saint-Astier (24)


Candidatures

Public désigné


Contacts

Ingénieur de formation

Jean-Charles LINIER

jean-charles.linier@education.gouv.fr


Assistante de formation

Christine CONTRÉ

christine.contre@education.gouv.fr

Formations

Gestion de crise formateurs académiques - Saint-Astier

Présentiel 1 : du 9 janvier (8h) au 11 janvier 2017 (17h) ;
Présentiel 2 : du 30 janvier (8h) au 1er février 2017 (17h) ;
Présentiel 3 : du 3 juillet (8h) au 5 juillet 2017 (17h) ;
Présentiel 4 : du 2 octobre (8h) au 4 octobre 2017 (17h).



Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

© 2013 ESENESR - Mentions légales - Contactez-nous