Logos ministère de l'Éducation nationale et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Logo du ministère de l'Éducation nationale Logo du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Icône du flux RSS de l'ESENESRPodcast Icône du flux podcast de l'ESENESR



Rechercher dans :


Brevet de technicien supérieur (BTS)



L'organisation des examens nationaux dans les établissements du 2nd degré : un cadrage par les textes, une organisation rigoureuse et réactive

Dernière mise à jour : 12 janvier 2018

  • 1. Les différentes spécialités de BTS

Le BTS se prépare en section de technicien supérieur (STS) dans un lycée. Cette formation accessible après le baccalauréat ou équivalent  se prépare avec ou sans dispense des enseignements spécialisés. Elle nécessite un ou  plusieurs stages en entreprise et elle permet d'obtenir un diplôme professionnalisé en deux ans. Il existe près de 90 spécialités de BTS dans tous les domaines : industriel, tertiaire, santé/paramédical, arts appliqués et agriculture.

Les BTS sont des diplômes nationaux de l'enseignement supérieur et relèvent du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Mais leur création et leur rénovation ont lieu au sein de structures de concertation entre le ministère de l'éducation nationale et les partenaires sociaux (les CPC – Commissions Professionnelles Consultatives).

Consulter les référentiels sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. 


  • 2. Les différentes catégories de candidats

Le règlement d'examen de chaque BTS précise le déroulement des épreuves selon les différentes catégories de candidats.

Les diplômes ont été découpés en unités de certifications ou blocs de compétences (décret n° 2016-1037 du 18 juillet 2016), ensembles cohérents de savoirs et de compétences générales et professionnelles, afin qu'elles puissent être obtenues de manière souple et diversifiée. Même s'il n'obtient pas l'examen dans son entier, un élève, un étudiant pourra se voir décerner des unités.

Le candidat pourra, quelle que soit la forme de l'examen, faire valoir des bénéfices d'épreuves obtenues lors des sessions précédentes, ou des acquis au titre de la validation des acquis de l'expérience, ou des dispenses au titre de la possession d'un autre diplôme.

L'évaluation peut s'effectuer, selon les domaines et disciplines, par des épreuves ponctuelles, des épreuves en contrôle en cours de formation ou la combinaison des deux.
Cette évaluation, et la forme de passation des épreuves, dépend du statut du candidat. Consulter à ce sujet le site de l'académie de Lille.

Deux catégories de candidats sont distinguées, selon leur provenance :

  • la voie de la formation initiale :
    • candidats de la voie scolaire (établissement public ou privé sous contrat) ;
    • candidats de la voie de l'apprentissage (centre de formation d'apprentis - CFA ou unité de formation par apprentissage en EPLE - UFA) ;
  • la voie de la formation continue :
    • candidats de la formation professionnelle continue dans un établissement public (groupement d'établissements - GRETA) ou habilité ;
    • personnes faisant valoir leur droit à la validation des acquis de l'expérience
      (consulter la fiche Validation des acquis de l'expérience) ;
    • jeunes ou adultes sortis ou non du système éducatif faisant acte de candidature individuelle.


  • 3. Inscriptions

Pour les candidats scolarisés, les inscriptions au BTS s'effectuent dans les établissements par le biais de l'application INSCRINET.

Pour les candidats individuels ("candidats libres"), les inscriptions s'effectuent au niveau académique, auprès du service des examens du rectorat ou par internet. Pour s'inscrire au BTS, le candidat individuel doit justifier de 3 années d'activités professionnelles effectives dans un emploi qui correspond au diplôme présenté, ou avoir déjà échoué en tant que "scolaire" à ce même examen et dans la même spécialité. L'inscription du candidat est possible s'il justifie d'un nombre de semaines de stage et d'assiduité dans la formation. Des réductions de durée de formation peuvent être accordées aux candidats qui peuvent prétendre à un positionnement réglementaire (fonction du parcours de formation de l'étudiant). Consulter les exemples des académies de Créteil, Paris, Versailles, ou encore de Rennes (résultats de la session 2017 et présentation de la session 2018).
Il n'est pas rare de voir, pour des candidats individuels de la formation continue, dans quelques spécialités, la nécessité de produire des certifications ou formation(s) supplémentaire(s).  Par exemple : une habilitation électrique.


  • 4. Les épreuves à contrôle en cours de formation

Le contrôle en cours de formation (pdf 108 Ko) et les évaluations par épreuves ponctuelles sont les deux modes d'évaluation utilisés dans les formations professionnelles.

Pour chaque BTS, consulter :



  • 5. Les périodes de formation en milieu professionnel

La formation en entreprise est obligatoire et parfois évaluée à l'examen. Sa durée varie de 8 à 24 semaines sur 2 ans selon les spécialités. Consulter, par exemple, pour les diplômes tertiaires en économie et gestion, le site d'Éduscol.

La durée peut être réduite dans des conditions spécifiques (diplôme en un an) ou faire l'objet d'une dispense (ex. : VAE, apprentissage).


  • 6. Les épreuves terminales obligatoires

La passation de l'examen nécessite, selon les spécialités, l'attestation de la période de formation en entreprise, un rapport de stage ou la constitution d'un dossier relatif à une expérience professionnelle.

Il n'existe pas d'épreuve de rattrapage pour l'examen de BTS. Chaque spécialité de BTS a son règlement particulier. Vous pouvez consulter les règlements de l'examen mis à jour par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche pour connaitre la nature des épreuves et des sous-épreuves, les coefficients, les codes des unités, leur forme (écrite, orale, contrôle en cours de formation) et leur durée.

Il peut être fait appel à des professionnels en exercice lors de la constitution des jurys d'examen pour la délivrance de ces diplômes.

On notera que les modalités d'organisation d'un BTS sont soit académiques, soit inter académiques. L'académie pilote diffuse les consignes pour son application aux autres académies.

Deux sites académiques, parmi d'autres, fournissent des exemples de circulaire d'organisation des examens : Nantes et Lille.

Canopé permet la consultation de très nombreux sujets d'examens, tel le site Canopé de l'académie de Montpellier.


  • 7. Les épreuves facultatives

Consulter le règlement de l'examen (site du CNDP) pour avoir la liste des épreuves facultatives par BTS.


Textes officiels en vigueur au 12 JANVIER 2018

Code de l'éducation

  • Articles D612-30 à 32 : accès des bacheliers aux sections de techniciens supérieurs et à la poursuite d'études dans une autre formation d'enseignement supérieur ;
  • articles D643-1 à 35 : règlement général du brevet de technicien supérieur (utiliser la fonction Bloc suivant pour faire défiler l'ensemble des articles concernant le BTS) ;
  • articles D351-27 à 31 : aménagement des examens et des concours.

Autres textes


Pour aller plus loin

Consulter :

L'organisation temporelle

  • Mises à part certaines dispositions spécifiques applicables aux BTS (notamment la gestion des épreuves longues, lors desquelles un repas est à prévoir), l'organisation temporelle des BTS est la même que celle des examens nationaux dans les établissements du 2nd degré. Consulter les 3 fiches techniques correspondantes :

La finalité d'un diplôme professionnel

Consulter également le portail BTS sur le  site du CNED (Centre national d'enseignement à distance), très complet (formulaire à remplir).

Candidats en situation de handicap

Quelques éléments statistiques

Autres ressources


Boîte à outils


Nos ressources sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons, voir nos Mentions légales

Imprimer la pageHaut de page



Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

© 2013 ESENESR - Mentions légales - Contactez-nous