Logo du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Icône du flux RSS de l'ESENESRPodcast Icône du flux podcast de l'ESENESR



Rechercher dans :


BEP et CAP



L'organisation des examens nationaux dans les établissements du 2nd degré : un cadrage par les textes, une organisation rigoureuse.

Dernière mise à jour : 7 janvier 2015


Il existe de nombreuses spécialités de brevet d'études professionnelles (BEP) et de certificat d'aptitude professionnelle (CAP).

Pour le détail, se reporter aux rubriques "textes officiels en vigueur" et "pour aller plus loin" ci-dessous.
Les BEP sont intégrés au baccalauréat professionnel en 3 ans.



  • 1. CAP et BEP

Les CAP et BEP sont des diplômes de l'enseignement professionnel de niveau V.

Le CAP : son objectif est de donner une qualification propre à l'exercice d'un métier.

Le BEP : confère une qualification professionnelle d'ouvrier ou d'employé qualifié. Dans certains domaines professionnels, il assure une certification intermédiaire. Il sanctionne une formation plus large que le CAP, dans une logique de champ professionnel.

Tous les élèves doivent, s'ils sont inscrits en lycée professionnel, sauf exceptions de parcours spécifiques, se présenter à une certification intermédiaire du même domaine professionnel (consulter sur le site Légifrance  l'arrêté  du 20 juillet 2009  et son annexe listant les spécialités). Il s'agit d'une certification intermédiaire préparée au cours de la scolarité mais qui n'est pas nécessaire pour passer le Bac Professionnel.


  • 2. Modalités

• CAP

Le règlement général du CAP prévoit que l'examen comprend sept unités obligatoires évaluées par CCF (contrôle en cours de formation) (sauf dispositions particulières), pour les candidats scolarisés dans les lycées publics, lycées privés sous contrat, CFA (centres de formation d'apprentis) habilités au CCF et GRETA (groupements d'établissements publics d'enseignement).

Toute personne âgée de plus de 18 ans peut se présenter à l'examen sans condition de formation. Pour les candidats scolaires comme pour les apprentis, les périodes de formation effectuées en entreprise sont évaluées. Ces périodes de formation sont comprises entre 12 et 16 semaines sur 2 ans. Leur durée est précisée par l'arrêté de création du diplôme pour les scolaires et fixée par le contrat pour les apprentis. Pour tous les CAP. passés au cours du cycle conduisant au baccalauréat professionnel, l'article D337-4 du code de l'éducation prévoit que la durée de la période de formation en milieu professionnel (P.F.M.P.) - qui est intégrée dans la P.F.M.P. de la spécialité de baccalauréat correspondante - ne peut être inférieure à huit.


• BEP

Le règlement général du BEP précise que l'examen se présente sous la forme de huit épreuves maximum, dont plusieurs se déroulent sur la base d'un CCF pour les candidats scolarisés dans les lycées publics, lycées privés sous contrat, CFA habilités au CCF et GRETA.

La scolarité comporte des stages de 3 à 8 semaines dans toutes les spécialités qui ne donnent pas lieu à évaluation spécifique. Toute personne âgée de plus de 18 ans peut se présenter à l'examen sans condition de formation.


  • 3. Préparation

• Le CAP peut être préparé en 2 ans, après la classe de troisième :


  1. par la voie scolaire, dans les lycées professionnels (élèves inscrits en CAP ou en Bac Pro passant une certification intermédiaire) ou établissements privés d'enseignement technique ;
  2. par la voie de l'apprentissage, dans les centres de formation d'apprentis publics ou privés ou les sections d'apprentissage d'établissements publics locaux d'enseignement et chez un maître d'apprentissage ;
  3. par la formation continue, destinée à des adultes déjà engagés dans la vie professionnelle.


• Le BEP est préparé et passé dans un cursus menant au Bac professionnel :


Les spécialités de BEP ne font pas l'objet, pour les élèves et les apprentis, d'un cursus de formation spécifique, mais sont préparées et passées dans le cadre de la formation conduisant au baccalauréat professionnel. Ces diplômes peuvent cependant être obtenus de manière autonome selon d'autres modes : succès à l'examen des candidats individuels majeurs ou des candidats de la formation continue et de la validation des acquis de l'expérience.

Les modalités d'évaluation de l'enseignement général du BEP ont été fixées par l'arrêté du 8 juillet 2009. L'examen comporte trois unités générales : 

  • français, histoire-géographie et éducation civique ; 
  • mathématiques-sciences ou seulement mathématiques pour les spécialités du secteur des services ;
  • éducation physique et sportive (pour cet examen, comme pour les autres : mise en œuvre de l'application EPSNET pour valider les protocoles d'évaluation + récupération des notes du CCF). Consulter le guide utilisateur EPSNET(pdf, 1,1 Mo) sur le site de l'académie de Rennes.

L'enseignement général de prévention-santé-environnement fait l'objet d'une évaluation spécifique dans le cadre de l'épreuve professionnelle pratique.

L'enseignement de langue vivante ne donne pas lieu à une évaluation dans le cadre d'une épreuve de l'examen du BEP. Toutefois, une qualification "langue vivante" peut être inscrite sur le diplôme, pour les candidats sous statut scolaire. Elle mentionne le niveau du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) atteint par le candidat. Les candidats doivent en faire la demande lors de leur inscription à l'examen en précisant la langue choisie parmi celles enseignées dans l'établissement.

Pour les candidats au BEP sous statut scolaire en établissement public, quatre épreuves, dont deux professionnelles, sont évaluées par contrôle en cours de formation (CCF). Ce contrôle est effectué au cours des deuxième et troisième semestres de formation de baccalauréat professionnel. L'épreuve de français, histoire-géographie et éducation civique est passée sous forme ponctuelle à la fin de la première professionnelle ou de la deuxième année de contrat d'apprentissage.


  • 4. Obtention

CAP : le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'à l'ensemble des unités professionnelles, en l'absence de note éliminatoire.

BEP : le diplôme est délivré aux candidats ayant eu la moyenne pour l'ensemble des matières et, en outre, pour celles correspondant aux compétences professionnelles requises (en l'absence de note éliminatoire).


Quelques thématiques associées (documents disponibles sur le site Éduscol) :


Textes officiels en vigueur au 7 JANVIER 2015

Code de l'éducation

Autres textes


Pour aller plus loin

Études et articles


Ouverture à l'international



Nos ressources sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons, voir nos Mentions légales

Imprimer la pageHaut de page

Bibliographies

Examens de l'enseignement secondaire

Janvier 2015

Sélection de textes officiels en lien avec les fiches du film annuel des personnels de direction consacrées aux examens.




Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

© 2013 ESENESR - Mentions légales - Contactez-nous