Le film annuel

SEGPA - Sections d'Enseignement Général et Professionnel Adapté

Accueillir tous les élèves et leur assurer la construction d'un projet personnel d'orientation

Dernière mise à jour : 8 février 2018

Les SEGPA font partie intégrante des collèges, en termes de gestion administrative et pédagogique, et s'adressent aux élèves relevant de l'enseignement général et professionnel adapté (EGPA) définis par la circulaire n° 2015-176 du 28 octobre 2015 (pdf 214 Ko), comme "présentant des difficultés scolaires graves et durables auxquelles n'ont pu remédier les actions de prévention, d'aide et de soutien". Toutefois la présence d'un directeur et de professeurs des écoles spécialisés en font une entité particulière.


  • 1. Objectifs
  • Créer un climat de confiance et un contexte pédagogique rassurant et stimulant qui prend réellement en compte les difficultés de ces élèves particulièrement fragiles ;
  • acquérir la maîtrise du maximum des compétences du pallier 3 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture à l'issue de la scolarité ;
  • acquérir le CFG (Certificat de Formation Générale, site Éduscol), et, dans la mesure du possible le DNB (Diplôme National du Brevet) en série Professionnelle ;
  • être en mesure d'accéder à une formation conduisant à une qualification de niveau ;
  • favoriser les inclusions en filière générale quand c'est possible.


  • 2. Affectation

C'est la commission départementale d'orientation vers les enseignements adaptés du second degré (CDOEASD), sous la responsabilité de l'inspecteur d'académie, directeur académique des services de l'éducation nationale (IA-DASEN), qui oriente et affecte en EGPA après constitution d'un dossier (à l'initiative de l'établissement ou des parents), et accord de la famille. L'admission dans les enseignements adaptés peut être demandée à partir de l'école élémentaire ou du collège. À l'école comme au collège, un bilan psychologique doit être établi par un psychologue de l'éducation nationale (Psy-EN) au cours d'un entretien. Ce bilan fera partie des éléments étudiés en commission pour déterminer si l'élève relève d'EGPA.
La circulaire d'octobre 2015 instaure une pré-orientation en 6e SEGPA qui doit être confirmée en fin de 6e en cas de poursuite en 5e SEGPA.


  • 3. Organisation structurelle de la SEGPA

C'est une structure particulière au sein du collège qui est placée sous la responsabilité du chef d'établissement. Un directeur adjoint chargé de la SEGPA, qui est un enseignant  titulaire du diplôme de directeur d'établissement d'éducation adaptée et spécialisée (DDEEAS) est chargé de l'organisation pédagogique et de l'animation de l'équipe enseignante.

L'équipe pédagogique de la SEGPA est constituée de professeurs des écoles spécialisés, titulaires du certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'école inclusive (CAPPEI) et de professeurs de collège et de lycée professionnel qui eux aussi peuvent parfois être titulaires du CAPPEI.
Pour tout ce qui relève de la gestion administrative des professeurs des écoles spécialisés (formation, absences, évaluation), leur interlocuteur est l' inspecteur de l'éducation nationale chargés de l'adaptation scolaire  et de la scolarisation des élèves handicapés (IEN-ASH) et non le chef d'établissement. 

La scolarité en SEGPA doit permettre de se situer progressivement dans la perspective d'une formation professionnelle diplômante à l'issue de la 3e. C'est dans le cadre du parcours AVENIR que ces compétences (à s'orienter, innover, découvrir des établissements offrant des formations, etc.) seront évaluées. Cette démarche débute dès la 5e où l'enseignement en technologie permet de se familiariser par un projet technique. Puis en classe de 4e et 3e avec les professeurs de lycée professionnel sur les plateaux techniques, lors de stages en milieu professionnel et aussi lors de portes ouvertes ou de mini stages organisés par les établissements (lycées professionnels, centres de formation d'apprentis, établissements d'enseignement agricole). Des professeurs de collèges interviennent auprès des élèves de SEGPA dans des disciplines choisies en fonction du projet de l'établissement et de son organisation.

Les élèves de SEGPA peuvent également intégrer à certains moments une classe ordinaire du collège, de manière individuelle ou par petit groupe. Cette intégration se fait dans le cadre d'un projet individualisé.


La création d'une CHS (Commission Hygiène et Sécurité) est obligatoire pour les collèges avec SEGPA en raison de l'existence de plateaux techniques.


  • 4. Organisation pédagogique

La SEGPA a une taille minimale de 4 divisions (de la 6e à la 3e). Les enseignements s'appuient sur les programmes et les compétences visés par les différents cycles du collège. Chaque division, dans la mesure du possible, ne doit pas excéder 16 élèves, ce qui permet une adaptation des programmes et un suivi individualisé de chaque élève. La différenciation repose davantage sur les activités, les situations et les supports d'apprentissage, ainsi que sur une approche plus individualisée des apprentissages.
La circulaire d'octobre 2015 insiste par ailleurs sur l'intérêt d'inclure aussi souvent que possible les élèves de SEGPA dans les autres classes de collège.

Des réunions de synthèse et coordination hebdomadaires sont présidées par le directeur-adjoint en charge de la SEGPA, ou le cas échéant par le chef d'établissement, pour la construction et la mise en place du projet de l'équipe pédagogique ainsi que le suivi individualisé des élèves.

Pour chaque élève, un bilan périodique dans le cadre du LSU (livret scolaire unique) s'appuyant sur les renseignements fournis par le livret de connaissances et de compétences ainsi que sur les résultats aux évaluations spécifiques du champ professionnel, est établi par le directeur-adjoint chargé de la SEGPA. Les élèves de SEGPA bénéficient d'un suivi individualisé dans le cadre du projet individualisé de formation – PIF (exemple dans la boîte à outils), ou autre dénomination suivant les académies. Consulter à ce sujet la page "Le projet individuel de formation" sur le site Éduscol.

L'enseignement en 6e et 5e vise plus particulièrement le développement des apprentissages généraux et la démarche d'orientation professionnelle. En 4e et 3e, la scolarité est plus orientée vers la découverte des milieux professionnels (ateliers, stages en entreprise) et la préparation à une formation diplômante. Les périodes de stage ne doivent pas excéder 10 semaines sur les 2 années, sauf individualisation.

Les plateaux techniques proposés concourent à la découverte de champs professionnels regroupant plusieurs métiers. Liste des champs :

  • Habitat ;
  • Hygiène Alimentation Services ;
  • Espace rural & Environnement ;
  • Vente - Distribution - Magasinage ;
  • Production industrielle.

Consulter une illustration d'un plateau technique habitat (pdf 137 Ko) sur le site de l'académie de Bordeaux. Plus globalement sur les 5 champs (pdf 636 Ko).


  • 5. Examen et orientation

En classe de 3e, les élèves sont présentés au CFG – Certificat de Formation Générale et, si possible, au DNB - Diplôme National du Brevet - série professionnelle.


Consulter la note de service n° 2016-090 du 22 juin 2016 relative à la remise du CFG et du DNB.

En fin de scolarité en EGPA, les élèves sont orientés majoritairement vers des CAP (Certificat d'aptitude professionnelle), en établissement régional d'enseignement adapté (EREA) ou en lycée d'enseignement adapté (LEA), en lycée professionnel (LP) ou recherchent un contrat d'apprentissage.

Les EREA ou LEA ont vocation à recevoir des élèves relevant d'EGPA mais nécessitant un suivi éducatif (présence d'un internat). Ils offrent des formations qualifiantes jusqu'au CAP.


  • 6. Partenaires et relais
  • L'IEN-ASH (inspecteur de l'éducation nationale chargé de l'adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves handicapés) ;
  • l'IEN-ET (inspecteur de l'éducation nationale de l'enseignement technique) ;
  • l'inspecteur du travail ;
  • le CIO (centre d'information et d'orientation) ;
  • la famille ;
  • la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) ;
  • les entreprises ;
  • l'enseignant référent à la scolarisation des élèves handicapés ;
  • le lycée professionnel ;
  • les organismes de formation ;
  • les Services d'Éducation Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD).

TEXTES OFFICIELS EN VIGUEUR AU 8 FÉVRIER 2018

Consulter les textes de référence sur la scolarisation des élèves en situation de handicap sur Éduscol.

Code de l'éducation

  • Article D332-7 : l'organisation de la formation au collège : les enseignements adaptés.

Autres textes


POUR ALLER PLUS LOIN

BOÎTE À OUTILS

Nos ressources sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons, consulter nos Mentions légales.
La version pdf de la fiche ne contient pas d'éléments d'actualité éventuellement parus depuis sa mise à jour. Pour en prendre connaissance, consulter la version en ligne de la fiche (partie droite de l'écran).