Logo du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Icône du flux RSS de l'ESENESRPodcast Icône du flux podcast de l'ESENESR



Rechercher dans :


Vous êtes ici : Accueil > Ressources par type > Rapports officiels

Rapports officiels

Les rapports officiels parus après le mois de septembre 2012 sont consultables sur le  portail documentaire de l'ESENESR.




Septembre 2012

Joël GOYHENEIX et Philippe LHERMET (Inspection générale de l'éducation nationale, Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche)

Au cours de l'année scolaire 2011-2012 une mission d'inspection générale a visité tous les établissements de réinsertion scolaire et interrogé l'ensemble des acteurs pour faire un premier bilan après une année de fonctionnement. Au-delà du constat, sans concession, la mission s'est également penchée sur la nécessaire prise en charge des élèves très perturbateurs. Depuis les modalités d'admission des élèves au recrutement des personnels chargés de leur encadrement, en passant par la nécessaire élaboration d'un projet pédagogique et éducatif global, elle a tiré les leçons de cette expérimentation pour définir les conditions préalables à leur réussite et les perspectives d'évolution de ces structures.


Septembre 2012

Gérard ASCHIERI - Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE)

Pour renforcer l'attractivité de l'université, le CESE propose "la mise en place d'un plan de réussite en premier cycle, l'accentuation de la dimension professionnalisante des formations universitaires, le développement de la formation continue et de la VAE, la dotation des personnels en moyens pour assurer leur mission." Il préconise également la généralisation du tutorat et la pratique d'enseignants référents, des modules de remise à niveau et de formations d'adaptations, de veiller à ce que la professionnalisation des cursus se fasse progressivement, la création d'un module d'enseignement préparant à la vie professionnelle, le renforcement des liens entre les universités et le monde de l'entreprise.


Septembre 2012

Cour des Comptes

Ce référé est issu d'un contrôle sur l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) dont le coût de fonctionnement est évalué à 300 millions d'euros. La Cour constate que les trois heures déléguées aux activités sportives volontaires des enseignants ne sont pas juridiquement étayées et que les missions de l'UNSS sont imprécises et son évaluation insuffisante.


Septembre 2012

Ministère de l'éducation nationale. Direction générale de l'enseignement scolaire - Éric DEBARBIEUX

Ce rapport analyse les effets du climat scolaire sur la sécurité dans les écoles et sur la santé. Il affirme que cette question est une responsabilité collective et propose de "routiniser" certaines pratiques pour améliorer le climat scolaire.


Août 2012

Inspection générale de l'éducation nationale, Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche

Ce rapport évoque la genèse institutionnelle du livret personnel de compétences (LPC), il en dénonce l'inutile complexité ainsi que le caractère "regrettablement disparate" de sa mise en œuvre académique. La mission constate que le livret n'a pas toujours joué son rôle d'outil de suivi personnalisé des parcours. Il déplore également que le LPC ait été la plupart du temps ignoré dans la communication avec les familles. Enfin, il souligne qu'il a fonctionné comme un révélateur des difficultés pour les acteurs des collèges à articuler maîtrise du socle et programmes disciplinaires d'une part, évaluation par compétences et notes chiffrées d'autre part. Finalement la mission a interrogé la fonction du LPC en termes de certification de fin de scolarité obligatoire.


Juillet 2012

Inspection générale de l'éducation nationale et Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche

L'objectif de ce rapport est de repérer les écarts et les inflexions induits par le passage du programme CLAIR (collèges et lycées pour l'ambition, l'innovation et la réussite) aux réseaux ÉCLAIR (écoles, collèges et lycées pour l'ambition, l'innovation et la réussite). Deux axes d'investigations ont été développés : le pilotage aux échelons (national, académique, départemental) et aux niveaux des réseaux ainsi que l'analyse de la mise en œuvre de l'innovation dans la pédagogie, la vie scolaire et la gestion des ressources humaines.


Juillet 2012

Inspection générale de l'éducation nationale - Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la Recherche

Ce rapport analyse les modalités du travail des enseignants des premier et second degrés hors de la classe et souligne les différentes composantes de cette activité professionnelle. La mission prône la mise en place d'un observatoire de la condition enseignante, l'amélioration de la formation continue, la diversification des carrières des enseignants, la facilitation des mobilités, l'actualisation du cadre réglementaire pour donner plus de visibilité aux différentes composantes des activités ainsi que l'instauration de fonctions de coordination.


Juillet 2012

Martine CARAGLIO et jean-Pierre DELAUBIER (Inspection générale de l'éducation nationale, Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche)

Ce rapport dresse un bilan de la mise en œuvre au sein du système éducatif de la loi du 11 février 2005. les rédacteurs ont fait le choix d'organiser leurs observations à partir du cheminement d'un élève reconnu "handicap" depuis sa première inscription dans l'école jusqu'à sa sortie du système éducatif.


Juin 2012

Françoise CARTRON (Sénat, commission de la culture, de l'éducation et de la communication)

L'assouplissement de la sectorisation initiée à partir de 2007, au prétexte de lutter contre la ségrégation scolaire issue de la ségrégation urbaine, n'a pas rempli son but. Synthétisant les nombreuses recherches menées depuis cinq ans, la mission a décortiqué les mécanismes qui ont conduit à l'accentuation des inégalités scolaires.


Juin 2012

Brigitte GONTHIER - MAURIN (Sénat)

Dans ce rapport, la sénatrice constate la souffrance ordinaire des enseignants qu'elle attribue à un travail empêché et grevé de dilemmes qui induit une exacerbation des conflits du travail au sein de l'EPLE. Elle considère également que le système éducatif a été déboussolé par une succession de réformes brutales (coupes budgétaires insoutenables, formation en deshérence). Le redressement devra passer par une refondation des missions du service public de l'éducation, l'arrêt de la RGPP et la mise à plat de la formation. L'objectif est de favoriser l'émergence de collectifs d'enseignants hors des logiques hiérarchiques pour être à même de préparer les futures réformes dans la concertation avec des enseignants reconnus comme experts de leur métier.



Imprimer la pageHaut de page

Recherche d'un rapport


Par date

À voir sur le site

En savoir plus sur le centre de ressources de l'ESEN (fonds et services documentaires, conditions de prêt, nouveautés...)



Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

© 2013 ESENESR - Mentions légales - Contactez-nous