Logos ministère de l'Éducation nationale et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Logo du ministère de l'Éducation nationale Logo du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
Logo de l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)
La formation des cadres et des personnels ATSS



Rechercher dans :


Cycle de formation des directeurs(-trices) généraux(-ales) des services (DGS) - Module de professionnalisation (module 3)


Identifiant : 18NDEN0690


Contexte


Ce parcours de formation a été conçu par l'ensemble des acteurs : ministère de l'éducation nationale, ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, conférence des présidents d'université, conférences des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (CDEFI), association des directeurs(-trices) généraux (-ales) des services (DGS), inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche, Agence de mutualisation des universités et établissements (AMUE) et ESENESR. Il s'appuie sur le Référentiel métier du DGS. Le premier module du cycle était dédié aux DGS nouvellement nommés souhaitant dès leur prise de fonction acquérir les fondamentaux de leur mission : connaissance de l'ESRI, positionnement, contours de la fonction dans ses composantes plurielles, parties prenantes, outils méthodologiques supports.

Les modules suivants s'adressent à l'ensemble des DGS en fonction. Ils s'inscrivent dans le cadre du développement et de l'acquisition de nouvelles qualifications. Ils s'adressent aux DGS souhaitant questionner, partager et raviver leur pratique professionnelle sur les thématiques majeures de leur fonction.


Problématique générale


"Le management et l'organisation de l'administration universitaire" est la troisième mission et responsabilité clé que le référentiel métier attribue au DGS.

Ce troisième module place le focus sur la dimension humaine du management dans un établissement de l'ESR : faire le lien entre la recherche de qualité des relations professionnelles et l'atteinte des objectifs de l'institution.

Les cadres de l'ESR évoluent dans un environnement changeant et leurs fonctions s'orientent vers un positionnement de manager, de leader positif. Ils doivent pouvoir être accompagnés et outillés pour affronter ces défis. Favoriser l'implication et la motivation de l'ensemble des personnels de la structure, impulser le développement des synergies, maîtriser les clés d'une organisation du travail soutenable sont de puissants leviers pour mener à bien les politiques de formation et de recherche des établissements. Ces leviers permettent d'amplifier les synergies d'équipes dans un climat de confiance et de bienveillance.

Selon la taille de son établissement, le rôle de management du DGS se situera à des niveaux différents allant du management direct de technicité à un management de coordination. Sa légitimité comme manager repose néanmoins sur un socle de savoir-faire et de savoir-être susceptibles de favoriser les mécanismes de coopération et d'engagement des équipes.

  • Sa maîtrise des jeux/stratégies d'acteurs : connaître les intérêts de chacun et identifier les convergences/divergences d'acteurs, savoir structurer ces relations : déléguer, responsabiliser écarter.
  • sa capacité à véhiculer des valeurs et à porter le sens (projet, orientation) : il doit être capable de donner visibilité, compréhension et conviction sur son système de valeurs, son éthique et les lignes directrices de son action ;
  • sa capacité à interagir (écouter, réagir, se positionner, se confronter, apprécier, considérer le travail effectué, coopérer), à co-construire et non à imposer ;
  • sa capacité à transmettre et à déléguer : transmettre son système de valeur pour donner de l'autonomie et être porté, représenté positivement ; irriguer vers l'ensemble des personnels ;
  • son attention à la qualité de vie au travail, marque de considération.

L'alchimie de ces savoir-être construit le capital-confiance du manager, la qualité de vie au travail et sa capacité à accompagner et engager ses équipes dans le changement.


Objectifs de la formation


  • S'approprier l'écosystème RH de son établissement et coopérer avec les experts RH (DRH, VPRH, etc. selon l'établissement) ;
  • connaître les grands courants du management ;
  • intégrer des éléments de tendances émergentes (empowerment, PSM) ;
  • savoir transmettre et convaincre pour déléguer sereinement ;
  • mettre en place les conditions du bienêtre au travail ;
  • travailler avec les jeux d'acteurs : négocier, etc.


Scénario et méthode pédagogique de l'action


L'action de formation vise à la construction d'un savoir partagé et s'appuiera sur les principes suivants :

1/Lors du présentiel, une alternance :

  • d'apports théoriques et pratiques sur les principaux enjeux stratégiques des établissements  et sur les domaines de compétences des DGS en matière de pilotage et de gestion ;
    • de la part des pairs experts (DGS d'universités et établissements de l'enseignement supérieur) ;
      pour un éclairage par les pairs
    • de la part de DGS issus d'autres contextes (fonction publique territoriale, entreprises, structures à dimension européenne) ;
      pour un éclairage extérieur
  • de travaux collaboratifs en groupes restreints ayant pour objet :
    • l'appropriation par la mise en pratique (simulations, études de cas, etc.) ;
    • l'émergence ou le maintien de la communauté : par la création de liens et interrelations durables sur des thématiques professionnelles.

L'action de formation intègrera la présentation et la prise en main d'outils et méthodes facilitant les diagnostics, le repérage des risques, l'aide au pilotage.

2/ en amont et en aval : la mise en place de ressources et si possible d'interactions à distance :

  • via la plateforme de formation : mise à disposition de ressources, avec possibilité de réagir aux ressources ;
  • via Sphinx : questionnaire portant sur les représentations et acquis sur les thématiques de la formation.

Une attention particulière sera portée à la cohérence entre les séquences de formation, l'articulation entre ce module et les suivants, la création d'un continuum de professionnalisation soutenu par des ressources numériques.


Effets attendus de la formation - critères d'évaluation


Par une action renforcée des DGS :

  • améliorer la transversalité DGS/RH ;
  • renforcer les postures managériales en ESR.

Critères d'évaluation : mesure de la satisfaction et recueil des propositions des stagiaires (items portant sur le bénéfice direct en environnement professionnel).


Programme (418 Ko)

Formulaire d'inscription en ligne


Mise à jour le 15/10/2018

Imprimer la pageHaut de page

Informations pratiques

Public

Directeurs(-trices) généraux(-ales) des services (DGS) et adjoints (DGSA) en établissements de l'enseignement supérieur et de la recherche


Nombre de places

30


Dates

Du 3 octobre (14h) au 5 octobre 2018 (12h)


Lieu

ESENESR - Chasseneuil du Poitou (86)


Candidatures

Individuelles


Contacts

Ingénieure de formation

Gwenaëlle BOUCHER

gwenaelle.boucher@education.gouv.fr


Assistante de formation

Joëlle TRAN VAN

joelle.tran-van@education.gouv.fr




Administration française École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00